XIXe siècle.

1840, des particuliers proposent de construire une passerelle. Opposition immédiate de la Compagnie des Ponts du Rhône qui a le monopole sur le Fleuve depuis 1771. Mais elle est mise en demeure par le conseil municipal.

Le 28.05.1842 elle donne son accord. Le cahier des charges prévoie une passerelle de 3,50 m de large.

Le 07.12.1844 au cours de la construction, l'entrepreneur Santil est victime d'un accident du travail, un boulon d'amarrage des câbles porteurs casse, précipitant la passerelle et 25 ouvriers dans le Rhône, il y a huit noyes. La passerelle est rebâtit à l'identique.

Le 02.09.1845 réception de la passerelle.

Le 07.09.1845 ouverture au public.

1890, la largeur de la chaussée est de 4 m.

XXe siècle.

Le 01.09.1944 les Allemands la font sauter, destruction partielle des câbles et du tablier.

Le 15.01.45 réouverture de la passerelle.

Mai 1945 la reconstruction est achevée.