XIXe siècle.

1856, la grande crue submerge la ferme de la Tête d'Or (futur parc) et tout le futur quartier des Brotteaux, d'où la construction de la digue du Rhône.

1862, le Maréchal de Castellane fait construire un pont de bateaux pour relier les zone militaires du Grand-Camp (campus de la Doua) et Sathonay.

Fin du Second Empire, une passerelle métallique remplace le pont.

1871 à 1898, il y a un bac à l'emplacement du pont.

1874, la passerelle s'écroule.

1895, la ville lance un emprunt pour la construction du pont, coût: 1.100.000 de francs or soit 110 millions actuels.

1899, construction d'un pont métallique, d'une longueur de 280 m, doté d'une chaussée de 5,40 m et deux trottoirs de 2,70 m.

XXe siècle.

Le 01.09.1944 les Allemands font sauter le pont, destruction totale de l'arche centrale. Mise en place d'un pont provisoire pour piétons s'appuyant sur les restes des piles.

1946, le pont a repris son aspect initial.

1965, à la mort de Winston Churchill on lui donne son nom.

1982, démolition du pont limité en charge, il est découpé au chalumeau et vendu à la ferraille.

1983, inauguration du nouveau pont toutes charges en béton précontraint